21/12/2005

Franz Ferdinand, décidément infatigable