15/09/2005

NUIT BLANCHE DE BRUXELLES 2005

NUIT BLANCHE DE BRUXELLES 2005

La Ville de Bruxelles présente la 4ème édition de la Nuit Blanche. Une fois encore l'objectif est de mettre la nuit au cour de nos jours en favorisant l'accessibilité à de nombreux lieux ou espaces insolites, habituellement fermés ou abandonnés. Mais aussi en proposant un éclairage neuf sur des lieux connus de tous. Plus de 150 animations seront ainsi proposées à un public curieux.

Plusieurs axes guideront cette édition 2005 : Des parcours thématiques permettant à chacun de (re)découvrir la Ville selon un angle particulier : visite des impasses ; parcours historique, parcours art contemporain ; Bruxelles vue du ciel ; parcours d'encre (librairies ouvertes jusqu'à 22h00) ou encore parcours des saveurs typiquement bruxelloises. Une nouveauté cette année, un grand piétonnier (du bout de la rue Antoine Dansaert - côté canal - jusqu'à la Vieille Halle aux Blés ) permettra de découvrir les quartiers du Centre Ville de manière festive et originale.

Nuit Blanche 05 c'est également les incontournables comme un Bal de Tango à l'Hôtel de Ville, un marathon de l'improvisation théâtrale à La Bellone ou la visite nocturne du Stade Roi Baudouin et ses coulisses ainsi que de multiples concerts et expositions ou animations de rue partout en Ville. Comme chaque année, vous aurez la possibilité de danser sur des rythmes éclectiques dans les 7 soirées proposées qui seront accessibles grâce un pass commun (prévente 5euros, le soir même : 7euros).

Et pour clôturer cette nuit, un grand Petit Déjeuner gratuit sera offert aux noctambules dans les Galeries St Hubert. Nuit Blanche c'est également l'occasion de porter une réflexion sur la nuit et sa gestion par les pouvoirs publics. Pour ce faire, une « Université de la Nuit » est organisée en collaboration avec l'Observatoire de la Nuit (BITC).

Société: Ville de Bruxelles/Brufête Asbl
Responsable: Mme Isabelle Ratzel - Tel: 0475/890 155
isabelle.ratzel@nuitblanche2005.be - www.nuitblanche2005.be
http://www.walloniepresse.be

23:46 Écrit par do | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.